helpdesk au CRM

OneDesk vous permet de connecter votre helpdesk à CRM

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez connecter la base de données de votre service d’assistance à votre système de gestion de la relation client (CRM) dès que possible. Pourquoi?

Une source unique de données clients

Parce qu’une base de données combinée vous fournit une source unique d’informations sur les clients, les problèmes système et les solutions système. Si vous avez deux ou plusieurs bases de données, avec deux ou plusieurs sources d’entrée, les erreurs d’entrée créeront rapidement des bases de données remplies d’informations contradictoires. Une seule source (utilisant une seule interface d’entrée) garantit l’intégrité des données.

Vos représentants du service client parlent à vos clients. Lorsqu’ils parlent avec eux, ils entendent parler des améliorations que l’utilisateur aimerait voir. Ils apprennent les subtilités du système qui irritent l’utilisateur sans jamais atteindre le niveau d’être vraiment irritant. Ils entendent parler d’un problème rencontré par un utilisateur mais ont choisi à l’époque de ne pas le signaler.

Permet la collecte des commentaires des clients

Et, si vous voulez éviter de faire passer les gens de technicien à technicien, les vendeurs peuvent en fait créer un ticket de base qui peut être publié sur le système de support. Encore une fois, un seul point d’entrée de données, un seul élément de données à suivre. Et n’oubliez pas que nous proposons des communications multi-flux pour garder l’utilisateur impliqué dans de nombreux aspects de l’effort de création d’une solution. Et un client qui voit un effort fait pour le garder heureux est un client qui choisira probablement de rester avec vous et les services que vous offrez.

Ajoutez à cela le fait que les vendeurs n’ont pas à apprendre le système de helpdesk. La base de données du helpdesk alimente le CRM et le système CRM alimente le helpdesk. Aucun des deux n’a à voir l’autre. La seule exigence est que les données appropriées soient disponibles à la fois dans le helpdesk et dans le CRM.

Laissez les représentants communiquer des informations importantes directement avec les clients!

Si elle est correctement configurée, l’interface entre le helpdesk et le CRM offre plusieurs capacités essentielles aux commerciaux. Si l’interface renvoie les tickets et les correctifs aux commerciaux, les commerciaux sont en mesure de communiquer avec leur client sur l’état des correctifs ou des mises à niveau. Si le helpdesk recueille effectivement des informations ou des commentaires à tous les niveaux du développement des produits, il peut fournir à l’utilisateur, au client, des informations détaillées, leur donnant également une idée de l’engagement de l’entreprise à leur satisfaction. Et bien sûr, un client satisfait est beaucoup plus susceptible de rester avec vous et beaucoup plus susceptible de recommander vos services ou produits à quelqu’un d’autre. Cela signifie augmenter les ventes, fidéliser les clients et augmenter les revenus.

One Desk fournit exactement ce dont vous avez besoin. OneDesk se connecte à votre CRM en utilisant Zapier comme interface. L’interface fournit des informations et des capacités pour soutenir votre force de vente et plusieurs capacités CRM supplémentaires.

Grâce à l’interface, vous disposez d’une base de données virtuelle à source unique qui permet aux commerciaux de suivre les développements saisis par les techniciens du helpdesk. Il leur permet même de participer au processus de helpdesk, en fournissant des informations sur les mises à niveau, les désagréments et d’autres idées d’amélioration de votre produit.

Nous sommes disponibles pour vous faire profiter de notre expérience dans le développement d’un guide d’intégration pour votre CRM particulier.

Crédit photo: “Hello White” / Philippe Put / CC BY

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>